Recette Mojito fraise sans alcool

Recette Mojito fraise sans alcool

Un verre de mojito, ça vous tente ? Avec du citron et quelques feuilles de menthe, elle est délicieuse. Mais à la fraise, elle est encore meilleure ! Frais et fruité, si cette nouvelle saveur vous tente, suivez le guide qui va vous dévoiler sa recette. Il est à boire sans modération parce qu’il est sans alcool. C’est parti !

La recette

Ingrédients

boire c’est mieux à deux (ou plusieurs). Aussi, nous vous invitons à préparer un cocktail pour 2 personnes minimum. Pour cela, il vous faut 10 feuilles de menthe, ½ citron vert coupé en 8 morceaux, 2 cuillerées à soupe de sirop de sucre de canne ou de sirop à la fraise, 6 fraises, 20 cl d’eau gazeuse et 8 glaçons.

Préparation

Il est très facile à préparer. Pour commencer, il faut travailler les glaçons afin d’obtenir de la glace pilée. Tous mojitos qui se respectent ont en besoin. Pour ce faire, prenez les glaçons et déposez-les dans un tissu ou un torchon propre. Vous allez ensuite les écraser à l’aide d’un pilon, un marteau ou un rouleau à pâtisserie. Chose faite, versez-les dans un bol que vous allez remettre au congélateur.

Par la suite, préparez les verres dans lesquels vous allez servir votre mojito. Déposez à l’intérieur de chacun d’eux quelques feuilles de menthe, 1 cuillerée à café de sirop de sucre de canne sur les feuilles, 2 fraises coupées en morceaux et 4 morceaux de citron vert. Ecrasez le tout avec un pilon. Ce geste est essentiel pour mélanger la saveur des ingrédients et ressortir le jus du citron.

Pour finir, ajoutez dans chaque verre de la glace pilée et en final, l’eau gazeuse et le reste des fraises. Mélangez le tout et voilà ! Vous avez votre cocktail fait maison. Il ne vous manque plus qu’à leur ajouter quelques pailles ! Si vous voulez découvrir d’autres recettes de cocktail, n’hésitez pas à regarder sur le net ou sur d’autres sites spécialisés de cuisine comme celui-ci.

D’où vient le mojito ?

Le mojito est une boisson célèbre dans le monde entier. On dit même qu’il est la boisson préférée des français d’aujourd’hui. Pourtant, il nous est venu de Cuba où il est considéré comme un cocktail traditionnel de la cuisine cubaine, et cela depuis 1910 jusqu’à nos jours.

Le “Mojo”

Le génie qui l’a inventé reste inconnu. Mais selon la légende, tout a commencé lorsqu’un explorateur anglais Francis Drake a mélangé les feuilles de menthe pilées avec du “tafia”, un rhum cubain. Depuis ce jour, les clients des bars locaux ne cessent de réclamer la même boisson. Avec le temps, la recette a été revisitée. Le rhum remplaçait le tafia et le citron était utilisé pour rehausser le goût de celui-ci. C’est ainsi qu’est né le “mojo” qui s’est fait rebaptiser “mojito” plus tard.

Là bas, il se prépare avec du rhum cubain, du soda, du citron vert, de la menthe fraîche, du vrai sucre de canne et des glaçons. La recette n’est pas si différente de la nôtre. Sauf qu’au lieu d’utiliser un sirop, les cubains, eux, utilisent du vrai sucre de canne et de l’alcool local.

Pour qui ? et quand boire du mojito ?

Le mojito composé d’alcool est une boisson strictement réservée aux 18 ans et plus. Autrement dit, si vous êtes mineur, il va falloir attendre quelques années de plus pour le goûter.

Un cocktail sans alcool pour enfants, ados et parents

Par contre, il n’y a pas d’âge pour siroter le mojito sans alcool. Voilà une bonne nouvelle pour vous ! Les enfants, les adolescents et les adultes peuvent en boire sans modération. En effet, il s’agit d’une boisson désaltérante et très saine étant donné qu’elle est composée uniquement d’ingrédients naturels. La menthe et la fraise renferment des vertus insoupçonnées qui ne nous veulent que du bien. Ils aident à la digestion, soulagent les maux de ventre, les maladies cardiovasculaires, les douleurs articulaires, musculaires et les maux de tête, etc.

Pour finir, alcoolisé, le mojito est l’allié des apéros entre amis ou en famille. Mais sans alcool, il peut se boire à n’importe quel moment de la journée.